Flash info

Côte d’Ivoire / Soro à ses partisans: « les plus bavards ne sont pas forcément les plus résistants »



Des semaines après avoir observé ses partisans, alliés et amis s’insulter copieusement sur les réseaux sociaux, Guillaume Soro était apparu pour sonner la fin de la récréation.

Il faut dire que les envolées verbales avaient quitté la sphère politique pour s’enfoncer dans les dédales de l’immoralité grossière. Les injures volaient en bas de la ceinture. Guillaume Soro a donc convoqué une réunion et a échangé sur les palabres entre ses partisans.

Au sortir de cette réunion de crise et de clarification, Guillaume Soro a tiré certaines conclusions sur la solidité idéologique et militante de ses hommes. « La rude confrontation avec le régime nous a permis de mesurer à quel point les uns et les autres étaient déterminés. Nous avons pu remarquer que les plus bavards ne sont pas forcément les plus résistants.« , a compris Guillaume Soro.

Le leader de GPSa dit avoir remarqué que « certains se voyaient déjà assis dans des bureaux ministériels que de tenir le micro de la résistance. A la fin de la mise au point avec ses hommes, Guillaume Soro estime que « Chacun a vérifié son seuil de résistance. Une poignée a fait preuve de courage exceptionnel. »

Fier de cette poignée de fidèles sur qui il sait compter, Soro déclarera: « Je sais désormais que c’est avec ces hommes et ses femmes éprouvés dans le feu purificateur de la traversée du désert, mais restés dignes que nous bâtirons la citadelle commune en un havre de paix« .

A cette réunion, on ne sait pas encore si l’ex-ministre Alain Lobognon, cible des partisans de Soro, a pu prendre prendre la parole pour dire sa part de vérité.





Photos inedites



Facebook

Interview